L’industrie ontarienne du cidre artisanal consolide sa production locale avec de nouvelles variétés de pommes

L’industrie du cidre de l’Ontario essaie de trouver de nouvelles façons d’étancher la soif toujours plus grande des consommateurs pour du cidre produit totalement à l’échelle locale. En 2011, l’Ontario Craft Cider Association (OCCA) a été formée avec le mandat de mettre sur pied et de maintenir une industrie du cidre de classe internationale en Ontario en se servant de méthodes artisanales et de fruits locaux.

C’était un objectif ambitieux car aucune des variétés de pommes à cidre n’était facilement accessible aux producteurs ontariens. Mais le cidre étant le produit qui connaît la plus grosse croissance dans les magasins du LCBO, le groupe a perçu une possibilité d’accroître la part du marché de ce produit ontarien, qui est présentement de sept pour cent. Ce faisant, ces efforts permettraient également d’appuyer la production locale du cidre et de consolider cette industrie ontarienne.

« Les producteurs ontariens fabriquent du cidre local depuis des années en se servant de variétés de pommes fraîches et leur produit est délicieux », déclare M. Tom Wilson, propriétaire/exploitant de Spirit Tree Estate Cidery de Caledon, et président de l’OCCA. « Mais nous savons que les variétés européennes qui sont cultivées spécialement pour le marché du cidre ont un bien meilleur profil de goût et une meilleure teneur en tanin pour fabriquer du cidre de grande qualité. »

Un des premiers projets de l’OCCA a été de faire des recherches à l’échelle locale pour évaluer les cultivars de pommes à cidre européens en tenant compte des conditions de croissance en Ontario afin de comprendre l’aspect agronomique de la culture de certaines variétés et d’évaluer les caractéristiques du jus produit en fonction de la qualité du cidre.

« Notre groupe participe à un projet en trois stades pour développer l’industrie du cidre en Ontario », ajoute M. Wilson, qui fait partie de la troisième génération ontarienne de producteurs de pommes dans sa famille. « Il y a très peu d’information disponible pour nos membres sur le rendement des variétés européennes de pommes à cidre en Ontario. Nous avons vraiment besoin de données scientifiques pour aider les producteurs à prendre des décisions éclairées sur le choix de cultivars de pommes à cidre permettant de produire le type de cidre demandé par les consommateurs. »

Le premier stade du projet a été de trouver des sources de matériel génétique pour faire pousser certains cultivars européens de pommes à cidre. Le deuxième stade, appuyé en partie par une aide financière du programme Cultivons l’avenir 2, fournie par l’entremise de l’Agricultural Adaptation Council (AAC), visait la recherche locale sur le terrain.

Cinq vergers furent choisis à l’échelle de la province pour planter 29 nouveaux cultivars de pommes à cidre pour se renseigner sur leur rendement local. Les chercheurs ont pu apprendre comment les arbres poussaient et les caractéristiques du jus produit.

Pendant que l’OCCA apprend comment faire pousser des cultivars de pommes à cidre européens, le groupe fait faire une étude sur l’impact économique de l’industrie ontarienne.

En renforçant l’industrie du cidre en Ontario, nous stimulerons l’activité économique des 25 producteurs de cidre artisanal et, du même coup, contribuerons de diverses façons à la communauté dans son ensemble.

« La plus récente étude sur l’impact économique que nous avons fait faire à la fin de 2016 a identifié un certain nombre d’autres bienfaits apportés par notre secteur en pleine croissance, y compris du tourisme, un développement rural, l’attraction de nouvelles entreprises, l’organisation d’événements communautaires, la création d’emplois et des possibilités de formation dans les régions où nos membres ont leur exploitation », déclare M. Wilson.

Le rapport de l’étude faite pour l’OCCA fournit des statistiques encourageantes sur les contributions de l’industrie à l’économie ontarienne et les résultats confirment que l’avenir semble prometteur pour les producteurs et les amateurs de cidre de l’Ontario.

Le cidre produit avec des pommes à cidre cultivées en Ontario pourrait devenir une excellente histoire à succès pour l’industrie agroalimentaire. Les consommateurs veulent vraiment appuyer les produits locaux, les producteurs de cidre de l’Ontario obtiennent de bons résultats avec de nouvelles variétés de pommes à cidre et le cidre est une catégorie de boissons qui continue de dépasser les objectifs de croissance à chaque année.

Ce projet a été financé en partie par le programme Cultivons l’avenir 2 (CA2), une initiative fédérale-provinciale-territoriale. L’Agricultural Adaptation Council participe à la prestation du programme CA2 en Ontario.