Un financement soutient la création de produits de la ferme à  valeur ajoutée

Lancée à la suite de tentatives d’ajout d’une valeur à des matières premières agricoles durant les périodes de chute des prix, une marque est aujourd’hui reconnue et vendue à l’échelle de l’Amérique du Nord.

La marque Pristine Gourmet offre des huiles vierges de tournesol, de canola et de soja dont la qualité rivalise avec celle de l’huile d’olive et qui sont populaires tant auprès des chefs qu’auprès des consommateurs. La gamme de produits de l’entreprise comprend également des edamames, des pois chiches, des légumineuses et des légumineuses à grain cultivés au Canada et destinés aux marchés de la restauration, de la vente au détail et du commerce en ligne au Canada et aux États-Unis.

« Ma vision était de bâtir quelque chose à partir de rien, mais je n’avais aucune idée que mes tentatives visant à ajouter de la valeur à nos cultures céréalières et oléagineuses me conduiraient là où nous sommes en ce moment », explique M. Jason Persall, producteur de quatrième génération et entrepreneur du comté de Norfolk.

Si la tendance grandissante qui amène les consommateurs à vouloir connaître la provenance de leurs aliments a aidé M. Persall à lancer sa marque de produits de la ferme familiale, il reste que le financement qu’il a reçu par l’entremise de l’agent d’exécution des programmes de l’Agricultural Adaptation Council (AAC) a joué un rôle essentiel dans la création et la croissance de la marque Pristine Gourmet.

Le soutien obtenu de l’AAC a permis à M. Persall de mettre en place les activités de commercialisation des produits à base d’huile végétale qui ont lancé son entreprise en 2002. Par ailleurs, il y a trois ans, lorsqu’une occasion d’expansion commerciale aux États-Unis nécessitait la mise en place d’une nouvelle technologie de fabrication de produits à base d’huile végétale afin de satisfaire à la demande anticipée, Cultivons l’avenir 2 a fourni un financement, de nouveau par l’intermédiaire de l’AAC.

« Le soutien provenant des programmes de financement vaut de l’or, mais l’aide et les conseils fournis par l’AAC dans le cadre de son processus d’examen et de gestion des projets sont également extrêmement utiles pour un exploitant d’une entreprise agricole de taille moyenne qui lance une nouvelle entreprise », dit-il.

Le projet d’expansion aux États-Unis a bénéficié de la collaboration de Grain Farmers of Ontario, qui a reconnu l’importance de la reconnaissance de la ségrégation visant à préserver l’identité de plus de 500 acres de soja qu’exige ce projet annuellement.

« Grain Farmers of Ontario a été heureux de collaborer avec un producteur novateur et de faire connaître de nouvelles possibilités de valorisation des céréales et des oléagineux en Ontario », ajoute-t-il. « Nous espérons que ce que nous faisons ici amènera d’autres producteurs à élargir leurs opérations et à lancer eux aussi des projets novateurs à valeur ajoutée. »

Cultivons l’avenir 2 est une initiative fédérale, provinciale et territoriale. L’Agricultural Adaptation Council contribue à l’exécution de Cultivons l’avenir 2 en Ontario pour les organisations et partenariats.