Cidres

À la découverte des cidres artisanaux de l’Ontario

Au cours des dernières années, la popularité et l’accessibilité des cidres artisanaux de l’Ontario ont fait un bond prodigieux. Le cidre artisanal représente actuellement environ 12 % des ventes de cidre en Ontario. Pour les cidreries, il reste donc des parts de marché à conquérir.

L’Ontario Craft Cider Association (OCCA) a obtenu un financement du Partenariat canadien pour l’agriculture pour le lancement d’une campagne de commercialisation à facettes multiples visant à aider les consommateurs ontariens à mieux connaître les cidres artisanaux locaux et leurs qualités exceptionnelles.

« Beaucoup de gens ne savent pas ce qu’est un cidre artisanal. Notre objectif principal est donc de leur permettre de comprendre ce qui rend les cidres artisanaux ontariens si uniques », a déclaré le président de l’OCCA, Richard Liu. « Nos cidres sont entièrement fabriqués à partir de pommes cultivées en Ontario et tous nos ingrédients et intrants proviennent de la province. Nous sommes fiers de cela et du rôle que nous jouons dans l’agriculture de l’Ontario – et c’est ce que nous voulons mettre en valeur pour amener plus de gens à découvrir le cidre artisanal de l’Ontario. »

Dans le cadre de cette campagne, l’OCCA veut renforcer sa présence numérique en déployant des efforts accrus dans le domaine des médias sociaux et en mettant sur pied un nouveau site Web. Un événement de marque consacré au cidre artisanal aura lieu en juin – le Mois du cidre artisanal en Ontario désigné par l’OCCA – afin de mettre en valeur la qualité et la diversité des cidres ontariens. Des activités de promotion seront mises en œuvre en collaboration avec la Régie des alcools de l’Ontario (LCBO), les bars et les restaurants pour sensibiliser davantage la population ontarienne aux cidres artisanaux locaux.

Selon M. Liu, l’objectif ultime est d’élargir le marché du cidre artisanal en sensibilisant davantage les consommateurs au fait qu’il s’agit d’un produit de première qualité fabriqué par des cidreries locales à partir d’ingrédients locaux.

« Nous avons réussi une intégration poussée avec les vergers de l’Ontario : la plupart de nos membres sont de petites ou moyennes entreprises familiales, tout comme les pomiculteurs, et un nombre important de celles-ci se situent en milieu rural », a-t-il déclaré.

En tant que jeune association dans un secteur émergent, nos ressources sont limitées. M. Liu et l’OCCA sont donc reconnaissants du soutien financier reçu du Partenariat canadien pour l’agriculture, car il leur permettra d’aider le secteur du cidre artisanal à continuer de croître d’une façon durable.

« Nous savons que nous devions améliorer notre volet commercialisation, mais nous ne disposions pas des moyens nécessaires pour y parvenir jusqu’à maintenant », a-t-il déclaré. « Ce financement est extrêmement important pour la croissance de notre secteur dans la province, car il nous permettra de conquérir de nouvelles parts du marché. »

Le projet est en partie financé par le Partenariat canadien pour l’agriculture (le Partenariat), une initiative fédérale, provinciale et territoriale. L’Agricultural Adaptation Council contribue à l’exécution du Partenariat en Ontario.