Une initiative ciblée le DON s’ouvre pour les organisations et partenariats de l’Ontario

L’Agricultural Adaptation Council (AAC) ouvre une période de soumission de demandes pour une nouvelle initiative ciblée sur le déoxynivalénol (DON). Une aide financière pour cette initiative ciblée est fournie aux organisations et partenariats de l’Ontario dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture (le Partenariat). Il s’agit d’une initiative fédérale-provinciale-territoriale administrée avec l’aide de l’AAC au nom de la province de l’Ontario et d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

« Nous reconnaissons l’importance de ce problème et le besoin de prendre des mesures en temps opportun pour appuyer les producteurs de grains de l’Ontario et le secteur dans son ensemble », a déclaré M. Lawrence MacAulay, ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire. « Nous offrons de l’aide aux producteurs et à l’industrie dans le cadre du Partenariat canadien pour l’Agriculture pour qu’ils puissent relever les défis posés par la toxine DON tout en recherchant des solutions à long terme pour assurer la viabilité et la prospérité de notre secteur des grains. »

« Un bon nombre de producteurs et d’autres personnes qui travaillent dans la chaîne de valeur du maïs doivent affronter des défis importants cette année, causés par la température, avec une concentration élevée de DON dans certaines régions cultivant le maïs. C’est un fait préoccupant et nous prenons des mesures en conséquence pour favoriser le succès des producteurs et autres intervenants de ce secteur agricole », a déclaré M. Ernie Hardeman, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario. « Nous ouvrons une période spéciale de soumission de demandes pour les producteurs touchés pour aider à défrayer le coût du dépistage et nous appuierons de nouveaux projets dans ce secteur pour relever les défis qui surgissent à différents points de la chaîne de valeur du maïs, comme trouver des façons de traiter ou de commercialiser le maïs contaminé par le DON. »

Une aide financière à frais partagés est disponible pour les organisations et partenariats ontariens admissibles afin d’appuyer des projets qui aideront la chaîne de valeur du secteur du maïs à relever les défis posés par la toxine DON – une maladie végétale causée par le temps pluvieux.

Les requérants peuvent présenter une demande pour un projet lié au DON dans le cadre de n’importe laquelle des 19 catégories de projet admissibles mais on accordera une préférence aux deux catégories suivantes :

  • Santé des végétaux – Recherche appliquée, projets pilotes et démonstrations
  • Santé des végétaux – Développement des compétences, formation et éducation

Si les requérants veulent présenter une demande dans le cadre de toute autre catégorie de projet, ils peuvent communiquer avec l’AAC pour discuter de leur idée de projet.

« L’AAC est heureuse de pouvoir offrir cette initiative ciblée dans le cadre du Partenariat », déclare Mme Kelly Duffy, présidente de l’AAC. « Les résultats de ces projets aideront à relever les défis qu’affronte l’industrie agricole et agroalimentaire causés par la présence de déoxynivalénol (DON) dans le maïs. »

La date limite pour présenter une demande est le jeudi 10 janvier 2019 à 16 h 30. Des renseignements additionnels sont disponibles sur le site Web de l’AAC à https://f.adaptcouncil.org/program/pca/don.

Le projet a été en partie financé par le Partenariat canadien pour l’agriculture (le Partenariat), une initiative fédérale, provinciale et territoriale. L’Agricultural Adaptation Council contribue à l’exécution du Partenariat en Ontario.