Chick

Une nouvelle série de vidéos et de balados à l’intention des petits éleveurs de volaille

Les petits élevages de volaille gagnent en popularité en Ontario. Un grand nombre de ces éleveurs se sont lancés dans la production de leur propre viande et de leurs propres œufs sans aucune compétence agricole ni connaissance préalable sur la meilleure façon d’élever les oiseaux dont ils ont la responsabilité.

Grâce au soutien financier du Partenariat canadien pour l’agriculture (le Partenariat), le Poultry Industry Council appuie la création d’un programme de formation en ligne. Le programme, qui prendra la forme de vidéos et de balados que les éleveurs pourront suivre à leur propre rythme, portera sur les éléments de base du bien-être animal, l’efficacité de la production et les façons de réduire au minimum les risques pour la santé de la volaille.

L’objectif est de présenter les pratiques exemplaires en matière de gestion relativement à la biosécurité, à la production, à la santé humaine et au bien-être animal, tout en démontrant qu’elles sont les mêmes, quelle que soit la taille de l’élevage.

« Le bien-être animal reste au cœur des priorités de notre gouvernement », a déclaré Lawrence MacAulay, ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire. « Nous sommes heureux d’investir dans cette initiative qui contribue à améliorer les soins aux animaux et la mise en place de pratiques de gestion exemplaires en offrant aux petits éleveurs de volaille les outils et la formation dont ils ont besoin. » 

« Nous avons là une excellente ressource éducative qui montre aux Ontariennes et aux Ontariens qui s’intéressent à l’aviculture fermière la façon appropriée, sécuritaire et efficace d’établir leur petit élevage et de s’en occuper », a déclaré Ernie Hardeman, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario. « Ce projet du Partenariat canadien pour l’agriculture poursuit les nombreux efforts de notre gouvernement visant à promouvoir et à faire connaître les pratiques exemplaires en matière de biosécurité ainsi que de santé et de bien-être animal dans le secteur agricole de l’Ontario. »  

Scott Gillingham, vétérinaire avicole de longue date, occupe une place de premier plan dans la série de vidéos et de balados. En s’appuyant sur ses nombreuses années d’expertise dans le domaine de la médecine vétérinaire avicole et sur sa propre expérience avec la volaille, il oriente chaque module sur un aspect différent de ce qu’il appelle la « law of FLAWS » de la volaille : alimentation (food), éclairage (light), air, eau (water) et sécurité (security).

« De plus en plus de gens se lancent dans l’aviculture fermière comme passe-temps, et ils cherchent activement de l’information crédible et de première qualité », affirme le Dr Gillingham en ajoutant que les vidéos et les balados enregistrés dans des granges, des poulaillers et des basses-cours de la région lui permettent d’agir comme mentor virtuel pour petit éleveur de volaille, et ce, dans le confort de leur foyer.

Le Dr Gillingham est reconnaissant des fonds reçus du Partenariat, sans lesquels il lui aurait été difficile de réserver du temps dans son horaire chargé pour se consacrer à ce projet. Selon lui, le projet s’inscrit dans un besoin manifeste de rapprocher les producteurs commerciaux et les petits éleveurs de volaille.

Le Poultry Industry Council dirige l’initiative et Ontario Independent Meat Processors prend en charge la demande de financement.

Les balados sont offerts gratuitement sur iTunes et les vidéos seront prochainement affichées sur le site www.ichicken.ca.

Le projet a été en partie financé par le Partenariat canadien pour l’agriculture (le Partenariat), une initiative fédérale, provinciale et territoriale. L’Agricultural Adaptation Council contribue à l’exécution du Partenariat en Ontario.