PCA: Santé des végétaux - Création de réseaux pour améliorer la santé des végétaux

Objectif de la catégorie de projet : 

Les projets mettront l’accent sur l’amélioration de la coordination et de la planification stratégique entre les partenaires de la santé des végétaux pour traiter les risques posés aux végétaux.

Public cible – Qui devrait faire une demande?

Organisations et partenariats de producteurs et entreprises de transformation dans toute la chaîne de valeur qui désirent regrouper des partenaires dans le domaine de la santé des végétaux pour accroître la coordination et la planification stratégique à l’échelle du secteur afin d’appuyer les priorités en matière de santé des végétaux

Projets admissibles

Établissement de cadres et de réseaux de gouvernance entre des partenaires de la santé des végétaux afin de traiter proactivement les risques posés à la santé des végétaux lorsque ces réseaux comprennent la diffusion d’information ou la coordination d’un plus grand ensemble d’intervenants

Exemples de projets

L’établissement et la coordination de ce qui suit :

  • Réseau de leaders producteurs axé sur la gestion de la résistance
  • Réseau provincial de laboratoires pour la santé des végétaux
  • Réseau voulant accroître la coordination/communication d’information sur des maladies/ravageurs particuliers (comme le nématode à kyste du soja ou la brûlure bactérienne)

Priorités de la catégorie de projet

Projets qui font ce qui suit :

  • Communiquent clairement comment le réseau demeurera viable au-delà de la période de financement du PCA
  • Établissent et coordonnent un forum pour établir régulièrement des priorités concernant des problèmes préoccupants sur la santé des animaux et les traiter
  • Établissent et coordonnent un réseau d’apprentissage pair à pair pour favoriser des pratiques de gestion de la résistance
  • Établissent et coordonnent un réseau de laboratoires partenaires en Ontario afin de collaborer à la surveillance, au diagnostic et à la communication de résultats concernant la santé des végétaux
  • Impliquent plus d’un produit ou secteur
  • Portent sur des sujets qui présentent plus de risques pour la santé des végétaux, comme le charançon du poivron, l’arpenteuse de la tomate, la hernie du chou, le fulgore tacheté, la mouche de la cerise, le Tuta absoluta et les mauvaises herbes nuisibles

Financement disponible

  • Jusqu’à 50 % de toutes les dépenses admissibles pour les projets admissibles (aide financière à frais partagés)
  • Les demandes d’aide financière dépassant 50 % des dépenses admissibles doivent démontrer clairement comment le projet répond aux critères d’innovation et aux priorités de la catégorie de projet (voir ci-dessus) afin de pouvoir être considérées pour une aide financière maximale de 75 % des dépenses totales admissibles

Durée du projet

  • Les projets approuvés à partir de décembre 2018 doivent être achevés d’ici le 1er décembre 2020.
  • Lorsqu’une justification solide est fournie, la date d’achèvement de projets approuvés à partir de décembre 2018 peut être prolongée jusqu’au 1er décembre 2021 pour appuyer des éléments critiques du projet et les demandes finales de remboursement, les rapports finals et les questionnaires sur les résultats du projet doivent être soumis à l’AAC au plus tard le 3 janvier 2022.

Dépenses admissibles

  • Dépenses directement reliées aux activités indiquées ci-dessous et qui sont également conformes à la Section F

Activités admissibles

  • Activités qui se conforment à la Section H
  • Établissement de cadres et de réseaux de gouvernance entre des partenaires de la santé des végétaux afin de traiter proactivement les risques posés à la santé des végétaux
  • Collecte et gestion des données pour favoriser une coordination accrue entre les partenaires de la santé des végétaux

Dépenses non admissibles

  • Voir la liste générale de dépenses non admissibles dans la Section G

Activités non admissibles

  • Voir la liste générale d’activités non admissibles dans la Section H
  • Activités non liées à l’amélioration de la santé des végétaux ou de la santé publique